le blog du fossile

une humeur géologique

c’est l’homme qu’on assasine…

eh oui, le fossile savait que:

  • la femme veut être l’égale de l’homme (et éventuellement son avenir). Bref, elle se bat pour son égalité
  • l’homme, après l’âge d’or qui a été le sien, se cherche une nouvelle identité (d’ailleurs, curieusement, ce sont les femmes qui en parlent le mieux)

Mais, tout cela pourrait tourner court. L’homme est dans une mauvaise passe et pourrait devenir un humanoïde de seconde zone. Voyez plutôt:

spre

Il semble que les pesticides soient en cause. Bref les basques sont de moins en moins bon reproducteurs. Les normands suivent derrière. L’Ardèche est épargnée. Voilà une belle destination pour les vacances.

Poster un commentaire »

et Joseph dans tout ca ?

Bientôt Noël et le fossile s’interroge sur la place du père dans la vie de jésus.

Eh oui, Jésus c’est une affaire de femme. Marie par ci, Marie par là… Et ne parlons pas de Marie Madeleine…

Et Joseph dans tout ça ?

Déjà, il reconnait un enfant somme toute illégitime. Il le nourrit et "hop", il disparait. On entend plus parler de lui après les 12 ans de jésus.

Quant à Marie, elle est bien sympathique mais finalement elle laisse Jésus faire à peu près n’importe quoi sans se demander comment tout cela finira.

De là à dire qu’elle a a été un tantinet dépassé par les évènement et la personnalité somme toute particulière de jésus, il n’y a qu’un pas que le fossile franchit allégrement.

Alors allons plus loin et imaginons que Jésus soit le sauveur du genre humain mais qu’il faille néanmoins parfois le protéger un petit peu contre lui même…

Poster un commentaire »

la mort de "mademoiselle"

Cela fera bientôt un an que "mademoiselle" est morte.

Connoté, le terme était honni des associations féministes. Le couperet est donc tombé le 26 décembre 2012.

madame-ou-madame-des-militantes-feministes

Il y avait pourtant d’autres possibilités:

  • Utiliser la contraction de Madame et Mademoiselle: MADELLE. A ce jour, cela n’est pas rentré dans les usages québécois qui l’avait envisagé.
  • Réserver le terme de "mademoiselle" au toute jeune fille (le fossile s’abstiendra de faire de l’humour douteux sur ce concept hautement évolutif)

Le fossile a donc cherché ce qu’était une jeune fille en consultant simplement un dictionnaire et visiblement la réponse n’est pas simple.

Dorénavant, il nous reste donc le droit de le dire mais pas de l’écrire.

Poster un commentaire »

Les fesses d’Adolf: chapitre 2

Il y a presque deux ans, le fossile s’interrogeait sur l’interdiction de la fessée.  Il était question de légiférer sur ce point et la Suède était cité en exemple. Grâce à l’interdiction de la fessée, le jeune suédois (et suédoise) était bien plus épanoui, mieux adapté à la vie en collectivité.

Une fois de plus, la France était donc en retard…

Et pourtant….

"D’une certaine façon les enfants en Suède sont vraiment mal élevés", indique à l’AFP David Eberhard, psychiatre et père de six enfants.

Son livre "Comment les enfants ont pris le pouvoir" explique que l’interdiction des châtiments corporels que la Suède a été la première au monde en 1979 à introduire dans son code pénal a peu à peu dérivé en interdiction de corriger les enfants de quelque manière que ce soit.

"Bien sûr il faut écouter ses enfants mais en Suède c’est allé trop loin. Ils ont tendance à tout décider dans les familles: quand se coucher, quoi manger, où partir en vacances, même la chaîne de télévision", estime-t-il, qualifiant les enfants suédois de mal préparés à la vie adulte.

Au final, les parents sont en négociation permanente et ne décident plus de grand chose à la maison.

En France, on en est pas si loin parfois. Le fossile a connu certains repas chez des amis ou il fallait lever le doigt pour avoir le droit à la parole, ou il fallait s’extasier sur les prouesse théâtrales de la progéniture (c’était parfois très long… ).

L’admiration béate n’était pas une exigence mais un dogme. Au final, chaque parent veut que son enfant soit un adulte heureux et responsable. Tout ça n’est pas simple.

fessee

Poster un commentaire »

le racisme pour tous ?

par hasard, le fossile tombe sur une décision de justice qui l’inquiète.

Un homme se fait insulter et frapper parce qu’il est blanc. Aucune équivoque possible, on le traite de "sale blanc" et de "sale français".

La LICRA  se porte partie civile. Je découvre au passage que d’autres associations tergiversent même si elles s’interrogent.

Pourtant l’agresseur n’est pas condamné pour racisme parce que la victime est blanche.

Naïvement, le fossile pensait que le racisme se définissait par le rejet de l’autre et non par une vision "historique" de la question.

De façon générale, le racisme est un fait de dominant à dominé. Sur cette question le blanc a souvent broyé du noir mais aussi d’autres couleurs. Ce racisme là a produit des crimes de masse et fait encore des  petits tous les jours.

Mais  cela nous exonère t’ il d’une inversion de l’histoire sous fonds de communautarisme  derrière lequel le racisme n’est jamais loin ?

juste une exemple: le fossile s’est retrouvé bloqué par un mariage traditionnel musulman. La rue était saturée de voiture à l’arrêt sur lesquelles les convives et les mariés dansaient. Il parait qu’a Beyrouth, on tire aussi en l’air à la kalachnikov. Le fossile a eu chaud. Éminemment sympathique d’un point de vue culturel mais dont le fossile sentait bien aussi tout le mépris sous jacent pour ceux qui n’étaient invité ni à l’apéro, ni au bal.

Donc, d’après la justice, si je critique je suis raciste. Si je me fais traiter de sale blanc, c’est "circuler, ya rien à voir" Encore que dans le cas présent, je ne pouvais pas faire marche arrière.

  • Donc au final, la négritude, basée sur une histoire victimaire réelle, est un concept fondé en droit qui permet l’action en justice.
  • Pour les autres minorités, on a pas de mots aussi beau et évocateur mais juste le racisme banal et quotidien conjugué au délit de faciès.
  • Quant à la blanchitude, c’est un peut comme la chanson qui parle de la solitude; elle n’existe pas.

Mais la connerie…

racisme

Poster un commentaire »

quand pierre le noir deviendra blanc…

A la veille de la Saint Nicolas, les Pays Bas ne sont pas à la fête. Une vieille tradition est aujourd’hui attaquée par le comité des droits de l’homme des nations unies.

StNicolasEtFouettardPierre le noir, fidèle serviteur de Saint Nicolas dans la distribution des cadeaux aux écoliers, a un défaut: il est, comme son nom l’indique… noir !

La tradition est ancienne et populaire.

Les Pays Bas sont donc accusés de racisme.

Certains défendent Pierre Le Noir comme ils peuvent. Il ne serait pas noir. Il le serait devenu en descendant les conduits de cheminée pour déposer les cadeaux. Avec les radiateurs électriques, l’excuse ne tient plus.

Rien n’y fait donc… Dans le politiquement correct ambiant, on recherche  une solution. Pourquoi les pays bas n’opteraient pas pour la tradition du père Noël. Il est blanc, consensuel et il a fait ses preuves.

Bien que célibataire,vivant avec des rennes, on ne peut le soupçonner d’aucune déviance. Il semble même qu’il ne fait aucune discrimination dans la remise des cadeaux. Il est plus blanc que blanc et on peut même oublier qu’il l’est. Enfin, il ne manifeste aucune idée politique, il semble que cela ne l’intéresse pas. Il est vrai qu’il est très occupé…

Le P貥 No묠en pr鰡ration

Poster un commentaire »

paranoïa aigue ?

A l’heure ou l’on peut créer des drones sous forme d’insecte, pirater le portable d’angela merkel, craindre le retour des morts vivants et éventuellement penser que nous ne sommes pas seuls dans l’univers, le fossile ne pouvait pas ne pas s’interroger sur son quotidien.

Chat tueur

Poster un commentaire »

tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ?

Dans l’époque narcissique qui est la notre, tout le monde veut plaire.

Chacun de nous sait pourtant (ou normalement) qu’il ne peut plaire à tout le monde. Pourtant déplaire ou être rejeté n’est plus un fait, mais un drame.

De là à être victime, le pas est vite franchi. Car nous sommes tous victimes des autre avant de l’être de nous même. Cela va de soi.

Personne ne dira, et certainement pas le fossile, que le harcèlement n’existe pas. Mais dans le miroir que nous pensons que la  société DOIT nous renvoyer, le seuil de tolérance s’abaisse vite.

Le fossile a envie de dire que plus nous vivons et travaillons "protégé" plus notre seuil de tolérance est bas. Dans l’époque de "cocooning" qui est la notre,  à la recherche du bonheur, du bien être et de la sagesse, il y a plus de place pour pour les bâtonnets d’encens que pour les aléas de la vie.

Ceux ci doivent être balisés, anticipés et évités.

Le travail lui même (quand on est pas au chômage, cela va sans dire) est de facto une source de stress et donc de maltraitance.

Dans la vision (optimiste ?) qui est la notre, on parlera  de risque psychosociaux (qui relève  bien entendu des autres) plutôt que de bien être au travail (auquel on pourrait participer). Les méchants ce sont les autres, cela va également sans dire.

stress

1 Commentaire »

les à cotés des séries télé

y a t’il une vie après la série ?

Le fossile se la pose en revisitant les séries de sa jeunesse. C’est vous dire que le fossile est vraiment fossile. Que les générations de l’après SIDA me pardonnent.

j’ai ainsi découvert que  saturnin le canard était mangé tous les quatre semaines parce qu’il grandissait trop vite.

saturnin

il était si mignon et pourtant toutes les quatre semaines, j’avais affaire à une doublure à laquelle on avait fait croire qu’elle aurait un Contrat à Durée Indéterminée.

Arnold et Willy: Arnold est devenu gardien de parking, Willy a vendu de la drogue pour arrondir ses fins de mois et  s’est retrouvé en prison. Virginia s’est fait arrêter pour braquage et a fini par tourner dans des films porno.

Colargol: Rien au casier judiciaire mais bon on pouvait s’en douter. On ne peut pas franchement dire qu’il était humain. Par contre, avec le recul, je m’aperçois qu’il avait un petit air "allumé" post woodstock

colargol02

quant à casimir, on ne touche pas à une icône qui m’a apporté mes premières émotions sexuelles.

casimirfossilement votre :)

1 Commentaire »

la fête des pères ?

Ainsi que me le fait remarquer mon fils, on ne sait jamais quand est ce que c’est la fête des pères ?

Faut il y voir un complot pour dévaloriser la fonction paternelle dans le couple ?

On parle de l’heure des mamans pour la sortie des écoles. Y a t’il une heure des papas en dehors de la garde alternée ?

Pourtant on pense de plus en plus à nous.

papaBref, après nous avoir  dit aux hommes ce qu’ils n’avaient plus droit d’être, il semble qu’un programme se dessine.

la question me taraude mais là je vous laisse, ma femme m’appelle pour faire la vaisselle. J’y vais mais, ce soir, c’est sur, j’aurai la migraine.

1 Commentaire »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 33 followers

%d bloggers like this: